Comment anticiper un burn-out et les solutions pour l’éviter ?

Qu’est-ce que le burn-out ?

Mode ou mal bien réel qui va en s’empirant ? Le burn-out est en tout cas toujours spécifiquement lié au travail. En cela il diffère de la dépression et du stress présent dans tous les aspects de notre vie. Il se caractérise par deux hormones en constante saturation : l’adrénaline et le cortisol. De là on constate un état psychologique surchargé toujours en alerte. Prenez le temps de vous diagnostiquer correctement en entreprenant une activité neutre comme comment ranger sa chambre pour remettre de l’ordre dans vos pensées.

Le stress peut se manifester par moment dans des situations de plus ou moins courte durée. Il peut être positif, même créateur. La dépression se caractérise par un manque de vitalité, d’estime de soi, un mal-être indéfinissable dont l’origine est parfois difficile à cerner.

Au contraire, le burn-out c’est un stress aiguë, qui dure, et qui peut entraîner une dépression. C’est un épuisement physique et mental dans le cadre d’une activité professionnelle. Il entraîne une dépersonnalisation du sujet et une perte de capacité de création. La tâche dans laquelle vous aviez investi toute votre passion et savoir-faire devient un monstre dévorant qui vous étouffe et vous épouvante, un combat qui vous vide de toute volonté et qui vous transforme au point où vous ne vous reconnaissez plus.

Les signaux d’alerte

Il est fondamental de vous préserver du burn-out et de ses conséquences qui peuvent prendre des années à être enrayées et même devenir fatales. Pour cela il faut en reconnaître les signes. Mentalement, vous devenez indécis et confus, vous avez du mal à vous concentrer, vous êtes « absent ». Physiologiquement, les symptômes qui devraient vous alerter sont un rythme cardiaque qui s’accélère, transpiration, respiration plus rapide, tension musculaire et gorge sèche. Viennent ensuite les signes d’ordre émotionnel tels que la méfiance, l’inquiétude, l’irritation et l’irascibilité qui conduiront à une modification de vos rapports aux autres.

Prévention

Si le burn-out n’est pas loin, alors il est temps de prendre des mesures concrètes, il en va de votre santé et de votre vie professionnelle. Une fois de plus, comment ranger une chambre ou votre bureau vous aidera à reconquérir votre espace mental, à éviter de paniquer, à organiser des solutions pratiques qui conviendront à vos attentes et à vos valeurs.

Il faut souligner que le burn-out est le résultat d’une responsabilité partagée entre vous et la compagnie pour laquelle vous travaillez. Adressez-vous au responsable RH et à vos collègues qui pourront vous soutenir. Reconnaissez vos propres limites sans les dépasser et vos priorités. Cessez de vous concentrer entièrement sur votre travail. Respectez l’équilibre vie privée/activité professionnelle. Consacrez des temps de pause, des activités détente, cultivez les liens sociaux en dehors des rapports professionnels. Une activité physique est indispensable. Investissez dans votre développement personnel. Vous y gagerez en indépendance et surtout vous ne perdrez jamais le cap de ce qui est important dans votre vie, en évitant de succomber à ce mal insidieux et destructeur.

(Visited 11 times, 1 visits today)
Article précédent Article suivant

Articles similaires

Pas de commentaires

Laisser un commentaire