lutter contre les troubles de panique

Comment lutter contre les troubles paniques ?

L’expression d’un excès de stress et d’angoisse peut se caractériser par des troubles de panique. Ceci donne lieu à des symptômes allant de l’augmentation du rythme cardiaque au vertige, ou encore à des bouffées de chaleur. Ces gênes occasionnent une sensation d’inconfort contre laquelle vous pouvez lutter avec des astuces simples.

Respiration abdominale, une arme anti-adrénaline

Pour lutter contre la brutalité des symptômes des troubles de panique, le premier réflexe à avoir, c’est de modifier sa respiration. Vous devez apprendre à vous calmer en adoptant une respiration abdominale et non thoracique. Si cette astuce est idéale en cas de crise, vous devez vous y entraîner en temps normal. Ceci facilite l’enclenchement de ce mode respiratoire au cours de troubles. Combinez ces exercices respiratoires à des séances de relaxation comme le yoga. Par ailleurs, pensez à vous entraîner en écoutant des notes musicales douces.

Ce que vous mangez compte

Notre alimentation conditionne notre prédisposition à être victime de troubles de panique. Cela peut paraître anodin, mais beaucoup d’études vont dans ce sens. Il est en effet démontré qu’un régime trop riche en sucres ou en excitants n’est absolument pas recommandé quand on souffre de crise de panique. La caféine, contenue dans le café et le cocacola (dans une moindre mesure), est également à éviter. Ses effets agissent négativement sur votre système adrénergique. S’agissant des aliments trop sucrés, ils occasionnent une montée de la glycémie. Il en résulte une stimulation de la sécrétion d’insuline. Cela réduit en retour le taux de sucre dans le sang. La tendance à l’équilibre résultante stimule la sécrétion d’adrénaline.

(Visited 4 times, 1 visits today)
Article précédent Article suivant

Articles similaires

Pas de commentaires

Laisser un commentaire