métiers du droit

Les divers métiers du droit

Avocats, magistrats, juristes ou notaires, le droit et la justice nous dévoilent des emplois nombreux et variés.

Ces professionnels juridiques exercent des métiers très différents, dans des lieux très diversifiés (entreprise, tribunal, cabinet ou étude) et sous tous les statuts (libéral, fonctionnaire ou salarié).

Les métiers du droit sont diversifiés mais en commun, ces professionnels ont tous eu le passage sur les bancs de la fac avec de longues études de droit. En ce qui concerne les spécialités, on retrouve le droit des affaires, le droit immobilier et le droit fiscal. Il convient d’informer que dorénavant la maîtrise de l’anglais est indispensable pour ceux qui veulent devenir avocat. Intéressé par ce secteur ? Intrigué par les compétences de votre futur avocat, notaire ou autres professionnels juridiques ? Retrouvez toutes les informations nécessaires dans cet article.

De longues études de droit à prévoir

Outre les postes d’assistants qui sont accessibles au niveau bac+2, les métiers du droit requièrent une longue formation en droit suivie à l’université. Du bac+3 (licence) au bac+5 (master), il est indispensable d’établir un parcours d’études cohérent pour pouvoir accéder aux formations professionnelles d’avocats, de notaires, de magistrats, d’huissiers, de greffiers, d’officiers de police judiciaire, etc. Ces formations professionnelles durent de 18 mois à 3 ans, avec une place importante accordée aux stages sur le terrain.

Ceux qui sont intéressés au poste de juriste d’entreprise tel qu’un avocat d’entreprise peuvent déjà préparer le diplôme de juriste conseil d’entreprise (DJCE). D’autant plus que les professionnels de ce domaine sont très appréciés des recruteurs. Les entreprises emploient des juristes veillant à ce que les lois régissant le domaine économique de la société soient respectées. Avant de passer l’examen d’accès au stage professionnel, ceux qui s’intéressent à la profession de commissaire-priseur judiciaire sont tenus de préparer un diplôme de niveau équivalent en histoire de l’art et une licence de droit.

En cabinet, au tribunal ou en entreprise

Composée de différentes juridictions telles que les cours d’appel, les tribunaux d’instance et de grande instance, la justice règle les litiges entre particuliers ou entreprises mais aussi sanctionne les délits et crimes. En 2016, près de 30 000 personnes sont employées par les services judiciaires dont 8 000 magistrats et 9 400 greffiers.
De l’autre côté, l’administration pénitentiaire emploie des lieutenants pénitentiaires (gardiens de prison), des chefs de services pénitentiaires (directeurs de prison) et des conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation. Le rôle en matière d’administration pénitentiaire est l’exécution des décisions des magistrats en matière pénale.

(Visited 10 times, 1 visits today)
Article précédent Article suivant

Articles similaires

Pas de commentaires

Laisser un commentaire